Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Infos utiles

Retour

Le Yoga : Objectifs, moyens et adaptation du yoga

Objectifs, moyens et adaptation du yoga :

  • Les objectifs du yoga en fonction des âges de la vie.
  • Les moyens associés
  • L'adaptation du yoga aux besoins de la personne

1 Pourquoi le yoga ?

L'enseignement Viniyoga du yoga repose sur la transmission que le yogi Krishnamacharya ( 1888 –

1989 ) a légué au monde moderne. Viniyoga c'est appliquer correctement le yoga dans une forme

qui répond au besoin exprimé.

A/ A l'origine le yoga a été conçu par des sages pour réduire la misère humaine et restaurer une vie

paisible, saine et joyeuse. Un groupe social heureux, des individus heureux.

Réduire la souffrance, vaste programme !

B/ La pratique du yoga repose sur le concept « discipline dans un esprit de lâcher prise »

Elle s'articule sur trois axes:

Pratiques (faire), Connaissance de soi (savoir faire), Lâcher-prise (laisser faire).

C/ Présentation de la personne selon le point de vue du yoga:

Une personne est une conscience ( être) enveloppée de couches successives

En revenant vers la conscience qui est le coeur du système:

- Relations

- Corps physique

- Corps énergie

- Corps mental

- Conscience

L'extra-ordinaire efficacité du yoga s'explique par la synergie des enveloppes au travail

simultanément. Le corps, le souffle-énergie, le mental et la conscience agissent de concert dans

chaque exercice.

Par ailleur aucune enveloppe ne doit être négligée sinon le reste se bloque.

D/ La cause de la souffrance c'est l'ignorance, l'aveuglement, le refus de voir objectivement. Elle

génère un moi décalé, de l'avidité, de l'agressivité et de l'anxiété et de la culpabilité.

Le travail du yoga est de décrisper progressivement le moi pour se recaler sur ce qui est juste,

objectif et altruiste.

Le fonctionnement de ce travail de transformation repose sur le tandem Discernement –

Apaisement.

L'évolution attendue s'obtient progressivement par la mise en oeuvre inlassable des moyens du yoga

dans un esprit de lâcher-prise, d'ouverture.

2 Les objectifs du yoga en fonction des âges de la vie

On distingue trois âge auxquels correspondent trois formes de yoga

A/ 5 à 25 ans SHRISTI

Expansion, développement, affirmation de la personnalité

B/ 25 à 70 ans STHITI

Protection de la santé, niveau d'énergie stable, épanouissement de la vie du couple, clarté et

paix du mental, évolution de la personnalité, ressourcement dans la joie de l'être.

C/ 70 à .... 120 ans ANTYA

Petit entretien corporel quotidien, grand apaisement mental avec gros entretien des facultés

mentales, rétablissement de la personnalité profonde, pratique souhaitable de la spiritualité ( dans le

respect de la culture et des aspirations de chacun), transmission et conseils aux plus jeunes.

3 Les formes de yoga associées aux 3 périodes

A/ La jeunesse: 5 à 25 ans SHRISTI

Expansion, développement, affirmation de la personnalité

L'objectif psychologique est l'affirmation du Moi, de l'ego.

Essentiellement ASANA, les postures: 80 postures

peu rigoureuse à 6 ans ( mode ludique) jusqu'à extrémement rigoureuses à 25 ans

enchainement de postures, saut, agilité

équilibre, défi corporel, force et souplesse dans toutes les directions, développement du corps

savoir se relaxer

découverte du souffle

apprendre à visualiser

apprendre à se concentrer

son, chant

contes, mythes

prise en compte des particularités liées à la croissance

B/ L'adulte 25 à 70 ans STHITI

Protection de la santé, niveau d'énergie stable, épanouissement de la vie du couple, assumer

correctement ses responsabilités, clarté et paix du mental, prendre les bonnes décisions,

discernement de ses conditionnements ( connais toi ), ressourcement dans la joie de l'être.

L'objectif psychologique est d'assouplir le moi, l'ego afin d'accroitre son intelligence relationnelle

avec une palette d' individus de plus en plus large.

Les moyens:

YAMA, NIYAMA, ASANA, PRANAYAMA, PRATYAHARA, DHARANA, DHYANA

YAMA l'éthique

NIYAMA l'hygiène de vie

ASANA les postures

50 postures

Vigilance et bien-être « Sthira sukham asana »

Dosage de l'effort juste et du relachement associé à l'empathie au souffle de la Vie: prayatnashaitilya

anata samapathi

En priorité déblocage et micro réalignement quotidien des vertébres + massage- replacement

viscéral

Le massage- replacement viscéral est amélioré par DANDA, le redressement dorsal, et les

BANDHA ( ligatures nuque, base du tronc et haut de l'abdomen: Jaladhara bandha, mula banda et

uddiyana bandha ).

Entretien du feu digestif AGNI.

Elimination des toxines, réduction d'Apana

Entretien ou restauration de la force musculaire et de la souplesse

Entretien de la force d'action

Stabilité face aux extrèmes

PRANAYAMA la respiration consciente

apaisement

grande lucidité

perception de l'énergie, du subtil

PRATYAHARA l'intériorisation, littéralement la rétraction des sens

rester relié à ce qui se passe à l'intérieur de soi; interaction directe entre les pensées-émotions et le

milieu interne

DHARANA la concentration sur un objet d'organisation, de connaissance de soi ou subtil

DHYANA la méditation

- sur l'action quotidiennne: la clarté mentale amenée par la pratique est utilisée pour

accroitre le discernement sur telle ou telle préoccupation.

Le raisonnement logique est sollicité, puis on glisse vers le raisonnement intuitif puis vers la joie

de découvrir du neuf et d'accéder ainsi à un nouveau savoir.

Cette fonction primordiale de la méditation à l'âge des responsabilités permet d'une part de rendre

son action très efficace et d'autre part d'avancer dans la libération de ses conditionnements.

- sur les supports subtils: elle permet de développer la connaissance et elle donne de la

stabilité et de la joie.

C/ Les ainés 70 à .... 120 ans ANTYA

On va progressivement vers un entretien corporel quotidien plus court, un grand apaisement mental

avec gros entretien des facultés mentales, rétablissement de la personnalité profonde, pratique

souhaitable de la spiritualité ( dans le respect de la culture et des aspirations de chacun), avec la

transmission et conseils aux plus jeunes.

ASANA, PRANAYAMA, PRATYAHARA, DHARANA, DHYANA, SAMADHI

Le dosage entre ASANA et PRANAYAMA+DHYANA s'inverse avec l'âge qui s'avance.

L'importance de la méditation va crescendo

ASANA

20 postures

Bien que la séance d'Asana soit plus courte, conserver une pratique corporelle quotidiennne; à 90

ans Krishnamacharya pratiquait encore les Trikonasana ( étirement et torsion en triangle debout).

Entretenir l'ouverture thoracique, le feu digestif et le transit, garder de la circulation énergétique

dans les articulations.

Entretenir la posture assise.

PRANAYAMA

36 respirations minimum

de très techniques à évoluant vers l'oraison: samantraka pranayama

PRATYAHARA, DHARANA, DHYANA, SAMADHI

La priorité est la vie intérieure qui recèle pour tous des joyaux insoupçonnés.

Cette nouvelle richesse supplée à la perte des moyens d'action ordinaires et constitue la pleine

maturité de la vie. L'épanouissement de la spiritualité, quelque soit sa forme, est le signe d'une

pleine santé profonde ( selon le yoga on peut être ainsi en phase terminale et en pleine santé ).

Les fruits de cette spiritualité sont offerts en partage aux descendants et à l'entourage. Un ancien

très affaibli mais aux yeux pétillants d'amour est la meilleure des boussoles pour la jeunesse.

La capacité de méditation peut être utilisée pour des problèmes concrets que les plus jeunes

viennent soumettre à la sagesse de l'ainé.

Cette description de la vieillesse idéale est un objectif ( atteignable !) pour le pratiquant adulte

d'aujourd'hui.

Une personne agée qui découvre le yoga cherchera naturellement à réduire tout simplement les

inconforts nombreux liés à son âge. Les cours de groupe en maison de retraite sont très bénéfiques à

la santé et au moral des résidents.

4 L'adaptation du yoga aux besoins de la personne

« Ce n’est pas la personne qui doit s’adapter au yoga, mais le yoga qui doit être ajusté à chaque personne »

(Krishnamacharya)

Les outils du yoga sont très nombreux et très variés. L'instructeur doit batir un programme adapté à

son public ou à son élève.

L'instructeur doit être formé pour prendre en compte toutes les caractéristiques de la personne:

sexe, âge, tempérament ( constitution ayurvédique), morphologie, santé, expérience, stabilité

mentale, profession, activités quotidiennes...

Les fragilités physiques ou psychologiques sont soigneusement prises en compte.

L'instructeur construit des programmes qui servent l'objectif général de la tranche d'âge et l'objectif

spécifique de la personne. Taditionellement la transmission se fait en cours individuel.

Postures ASANA

Progressives

Adaptées à chacun: dans un cours de groupe on incite chacun à prendre la posture de façon

optimum pour lui. Elles ne sont pas l'objectif du yoga, mais un moyen.

Respirations conscientes PRANAYAMA

Avant de passer à la respirations complète on s'assure que la respiration abdominale fonctionne.

On ajuste le souffle ( rythme) par rapport aux effets observés. On sélectionne les techniques de

pranayama à la constitution de la personne.

Méditations:

Plus on va vers l'intérieur, plus les « outils » sont puissants.

Le choix de l'objet de méditation doit développer l'éthique relationnelle, la bienveillance.

La méditation n'est pas accessible tant que le mental ne sait pas « écouter » sans réagir.

On commence à « méditer » en sélectionnant une problématique en début de pratique d'ASANAPRANAYAMA

puis en posant un regard neuf sur le problème en fin de pratique.

La méditation comme outils de connaissance de soi est fondamentale pour l'adulte qui assume des

responsabilités.

Spiritualité:

le yoga doit accompagner et favoriser l'expression de la spiritualité spécifique de chacun ( adulte).

Par exemple cette spiritualité peut être essentiellement tournée vers la relation humaine, solidarité et

fraternité. L'instructeur n'impose rien; le yoga est laïc.

Donc sur ce chapitre rien de valable ne peut se faire dans le cadre de cours de groupe; la démarche

est personnelle, seul un accompagnement individuel peut être envisagé ( ou un stage très ciblé).

5 Pour conclure

Le yoga n'est pas un anesthésiant destiné à nous faire oublier la dureté du monde.

C'est un outil progressif mais extrémement efficace pour développer sa lucidité tout en restant

paisible.

Se régénérer à la lumière de son être n'est pas une fin en soi. L'objectif est de transformer les

pulsions négatives de notre contenu psychique pour être de plus en plus bienveillant. L'objectif est

de devenir petit à petit lumineux comme son être.

Les moyens du yoga doivent être ciblés à chaque cas, à chaque individu. La progression se fait en

douceur, au rythme de la personne. Cela requiert de l'engagement et de la constance.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le Yoga : Une école de liberté

Le Yoga : Une école de liberté

LE YOGA : UNE ECOLE DE LIBERTEUn certain nombre d’ enseignants de Yoga de l’Isère ont réfléchi à...

4 janvier 2019
Le Viniyoga

Le Viniyoga

Pédagogie ViniyogaLa pédagogie Viniyoga propose d'adapter le Yoga à la personne avec une...

4 janvier 2019
Le Yoga Iyengar

Le Yoga Iyengar

YOGA Méthode IYENGARBKS Iyengar est un grand maître de yoga indien internationalement respecté,...

4 janvier 2019
Le Yoga de l'action

Le Yoga de l'action

Au Coeur Du Yoga - Yoga de l'action par Nathalie BouchetDéfinition du Yoga :Voici quelques...

4 janvier 2019
Le Yoga : Objectifs, moyens et adaptation du yoga

Le Yoga : Objectifs, moyens et adaptation du yoga

Objectifs, moyens et adaptation du yoga :Les objectifs du yoga en fonction des âges de la...

4 janvier 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus